Gorfou macaroni

Description

Gorfou macaroni - Cooper Bay (île Géorgie du Sud)Le gorfou Macaroni appartient au genre Eudyptes qui se caractérise par des aigrettes (plumes jaunes au dessus des yeux). Ils sont, avec les gorfous de Schlegel, les seuls dont les aigrettes se rejoignent au niveau du front.
Le nom Macaroni provient de leurs aigrettes qui ressemblaient à un type de chapeau porté pas les jeunes anglais au XVIIIe siècle.
Parmi le genre Eudyptes, ce sont ceux vivant le plus proche de l’Antarctique avec même une colonie sur la Péninsule.
Ils forment des colonies sur les hauteurs des côtes, nécessitant souvent de marcher plusieurs centaines de mètres depuis la mer et sur de fortes pentes. 75% de leur temps est passé en mer.

Classification

Nom scientifique: Eudyptes chrysolophus
Genre: Eudyptes
Sous-espèces: Aucune (certains scientifiques considérent le gorfou de Schlegel comme une sous-espèce).
Nom anglais: Macaroni penguin
Autre nom français: Gorfou doré, Manchot Macaroni
Autres dénominations: Pingüino frente dorada, Pingüino Macaroni (espagnol)

Caractéristiques physiques

Plumage: Pour les adultes : tête noire; deux aigrettes jaunes et touffues qui se rejoignent sur le front et s’affaissent vers l’arrière et les côtés de la tête; dos noir avec la face intérieure des ailes blanche; les pattes sont roses sur le dessus et noir en dessous.
Pour les non matures : plus petits avec un menton et une gorge grise; des aigrettes plus pâles et plus courtes que les adultes.
Pour les poussins : la tête et le dos sont recouverts de duvet gris-marron; la face intérieur des ailes sont recouverts de duvet blanc.
Couleur des yeux: Rouge ou différentes variantes du marron
Taille: Environ 70 cm
Poids: Entre 2,4 et 3,6 kg
Longueur du bec: Environ 5,5 cm
Taille des ailes: Environ 17 cm

Répartition géographique

Carte de distribution du gorfou macaroni
Carte de distribution du gorfou macaroni

Lieux d’observation:

Population: Estimée à 9 millions de couples(2)
Ile des Pingouins (Crozet) : 1 million de couples
Iles Heard and McDonald : 1 million de couples
Iles Kerguelen : 1,8 million de couples
Ile Géorgie du Sud : 2,5 million de couples
Statut de l’espèce: Vulnérable(1)
Globalement, la population aurait baissé d’au moins 20% en 36 ans (3 générations). Néanmoins, cette classification ‘vulnérable’ repose sur une extrapolation d’études locales à l’ensemble de la population. Des études complémentaires à grande échelle devraient permettre de confirmer ou d’infimer cette catégorisation.
La raison principale est la surpêche.
Blabla

Comportement

Habitat: Sur les côtes rocheuses et les falaises.
Reproduction: Les colonies de nids peuvent être grandes et denses, jusqu’à des centaines de milliers d’individus. Les nids sont une petite cavité peu profonde dans le sol entourés de petits cailloux, de brindilles et de plumes. Deux oeufs sont pondus avec une nette différence de taille entre eux. Les oeufs sont couvés par les deux parents pendant une durée de 33 à 37 jours. Le plus petit des oeufs sruvit rarement et il est même parfois écarté du nid avant son éclosion. Les parents s’occupent du poussin pendant 25 jours. Les poussins se regroupent alors en crèche pour se protéger des prédateurs pendant que les parents sont au large pour se nourrir. A 60 / 70 jours, les poussins prennent leur indépendance.
Prédateurs: Les requins, les phoques à fourrure et les phoques léeopards sont les principaux prédateurs des adultes.
Les skuas, les pétrels géantes et les mouettes s’attaquent aux oeufs et aux poussins.
Régime alimentaire: Crustacés Euphausidés (krill), petits poissons et céphalopodes.

Sources:
(1)BirdLife International & World Conservation Union – IUCN Red List
(2)Ellis et al. (1998)