Gorfou huppé

Description

Gorfou huppéLe gorfou huppé appartient au genre Eudyptes. C’est la seule espèce dont l’aigrette est complétement droite (elle ne retombe pas sous le niveau des yeux).

Classification

Nom scientifique: Eudyptes sclateri
sclateri fait référence à l’ornithologiste britannique Sclater.
Genre: Eudyptes
Sous-espèces:  Aucune
Nom anglais: Erect-crested Penguin, Sclaters Penguin, Auckland Island Penguin, Big Crestes Penguin
Autre nom français: Gorfou de Sclater
Autres dénominations: Pingüino crestudo, Pingüino de Sclater (espagnol)

Caractéristiques physiques

Plumage: Tête, partie supérieure de la gorge et les joues sont noirs. Noir bleuâtre au noir de jais pour le dos. L’aigrette démarre à côté du bec et passe au-dessus des yeux. Les plumes de l’aigrette sont courtes et droites, sans retomber en-dessous du niveau des yeux.
Couleur des yeux: Marron
Taille: Entre 50 et 59 cm
Poids: Entre 2,9 et 7,0 kg
Longueur du bec: Environ 5,5 cm
Taille des ailes: Environ 21 cm

Répartition géographique

Carte de distribution du gorfou huppé
Carte de distribution du gorfou huppé

Lieux d’observation: 

Population: Estimée à 165.000 couples avec des chiffres variant entre 100,000 et un million de couples.
Iles Bounty : 115.000 couples en 1978(2) ; 28.000 couples en 1997-98(3)(4)
Iles Antipodes : 115.000 couples en 1978(2) ; 49.000-57.000 couples en 1997-98(5)
Iles Campbell : 20 à 30 couples en 1986-87(5)
Statut de l’espèce: Menacée(1)
Le statut de cette espèce a été récemment élevé à ‘Menacée’ du fait d’un déclin de la population d’environ 50% sur les 45 dernières années (équivalent de 3 générations). En plus, les sites de reproductions sont restreints et seraient en diminution.
Pas de mammifére introduit à l’exception de rats sur les îles Antipodes qui s’attaquent aux oeufs et aux poussins.

Comportement

Habitat: Cette espèce est très grégaire. Les colonies peuvent être larges, denses et visibles avec des milliers de couples. Elle forme leur nid sur des falaises (max. 75m) avec accès depuis la mer. Les nids sont construits sur des versants rocheux, plages rocheuses et des sites sans végétation.
Reproduction: Le cycle de reproduction n’est pas très bien étudié. Deux oeufs sont pondus au mois de Septembre. Le premier oeuf à un poids de 55% du second oeuf. Ils sont couvés pendant environ 35 jours. Un seul poussin survivra qui perd son duvet vers 75 jours.
Prédateurs: Prédateurs naturels: phoques à fourrure, skuas.
Prédateurs introduits: rats sur les îles Antipodes.
Régime alimentaire: Peu de connaissances. Supposé être krill, crustacés et céphalopodes. Peut-être aussi des petits poissons.

Sources:
(1)BirdLife International & World Conservation Union – IUCN Red List
(2)Robertson and van Tets (1982)
(3)J. Amey per. A. M. Booth in litt. (1999)
(4)Clark et al. (1998)
(5)Taylor (2000)